COUP DE PROJECTEUR

Art

ELLES ONT ÉTÉ LES PREMIÈRES !

Un beau livre sur 100 femmes exceptionnelles, vendu à 7 000 exemplaires et cédé en coréen.

Artistes, chercheuses, aventurières… ce livre présente une centaine de portraits de femmes qui ont été les premières dans leur domaine. Illustrées par la jeune instagrammeuse Gomargu, leurs aventures ont séduit les lecteurs hommes et femmes issus de toutes les générations. 

 
Connaissez-vous Jeanne Barret ? Elle était la première femme à faire le tour du monde, en 1767. Issue de la classe paysanne et passionnée de plantes médicinales aux mille vertus, elle entre au service de Philibert Commerson, botaniste du roi Louis XV. Lorsque le monarque lui demande de faire le tour du monde en bateau pour établir le recensement de toutes les plantes, Jeanne embarque avec Commerson à bord de l’Étoile en 1767. Interdite de monter sur un navire royal, car née femme, elle se déguise en homme : "Cheveux coupés à la garçonne, poitrine comprimée, elle se fait appeler Jean Baré et remplit officiellement – et à merveille – les fonctions de valet et d’assistant du botaniste". 
 
Voilà un bel exemple de pionnière que l’on trouve dans ce livre. Publié à l’occasion du centenaire de la Journée internationale des femmes, le 8 mars 2021, il présente une centaine de portraits de femmes, d’époques et de cultures différentes, qui ont été les premières dans leur domaine : artistes, sportives, femmes politiques, scientifiques, parfois connues telles Rosa Parks, Marie Curie ou Angela Merkel ou, au contraire, tombées complètement dans l’oubli. 
 
"C’est à la fois un livre pour les hommes, pour les femmes, et pour toutes les générations. Les textes sont courts et accessibles, à la fois très référencés et légers avec un ton souvent humoristique. L’idée était d’en faire un livre plaisant à lire et à regarder", précise Séverine Zorzetto, responsable des droits étrangers aux éditions de La Martinière. Vendu à plus de 7 000 exemplaires en France, ses droits ont été cédés en coréen. 
 
"J’espère qu’il y aura d’autres cessions car c’est un livre important", argue Séverine Zorzetto. "Ces femmes qui ont fait l’histoire féministe (…) ont préfiguré le monde d’aujourd’hui et celui de demain. Parler d’elles est un moyen de transmission et d’inspiration pour les générations futures, qui devront continuer à s’engager. Car, nous le savons et nous en faisons régulièrement le constat, les droits ne sont jamais acquis", rappelle l’actrice Julie Gayet dans sa préface. 
 
Katja Petrovic